Le foie gras

1450700131873

LES ORIGINES:

La fabrication du foie gras, remonte à plus de 4500 ans.
En effet, l’Egypte était un passage de migration d’oies et de canards qui s’arrêtaient pour faire le plein « d’énergie ».
Ils se gavaient naturellement de nourriture beaucoup plus que d’habitude, notamment de figues tombées des arbres.
Les Egyptiens comprirent que ces gallinacés créent le « foie gras » en accumulant la graisse dans cet organe, qui leurs servira de carburant pour leur périple.
Si les Egyptiens et les Romains ont bien compris comment gaver les oies pour manger leur foie, la France a peu à peu succombé aux plaisirs du foie gras. Ce mets apparaît dans une grande partie de la Gaule mais surtout au Sud Ouest.
Au XVII et XVIIe siècles, le foie gras est tout à la fois consommé par les paysans et les rois. Les rois er leurs proches appréciaient le goût du foie gras, les paysans voyaient en lui un produit capable de se conserver longtemps, et de permettre ainsi aux familles d’avoir des réserves de nourriture.
C’est au XIXe siècle que le foie gras devient peu à peu un produit commercial.
Et pour cause, on découvre la conservation par stérilisation ce qui permet à certains de commencer à en produire pour en vendre aux amateurs de ce produit.
Aujourd’hui, si l’on peut en produire partout en France, le Sud Ouest reste un lieu de référence où l’on trouve des conserveries familiales qui ont perpétuées les traditions.

 

LA DECOUPE DU FOIR GRAS :

Le foie gras se conserve au réfrigérateur.
Pour faciliter la découpe et améliorer la dégustation, il convient de le sortir 10 à 15 minutes avant (pas trop longtemps avant, il serai trop mou).
Avec un couteau : Optez pour un couteau à lame fine et surtout sans dents. Le couteau fin, souple et long est idéal. Trempez-le dans de l’eau chaude et découpez. Si toutefois votre couteau laisse quelques marques sur le foie gras il suffit de le repasser sous l’eau chaude et de lisser la surface de votre produit, vous obtenez ainsi une tranche parfaite.
Avec une lyre à foie gras : la finesse du fil permet de couper son foie gras de manière très précise et d’éviter qu’il ne s’effrite.

 

COMMENT AGRÉMENTER SON FOIE GRAS ? 

Fleur de sel : son goût iodé assaisonne idéalement et son aspect cristallin apporte un contrepoids au velouté du foie gras.
Poivre : lui donne une note piquante et acide. 
Fruits frais (figues, poires et raisins) ou fruits secs (abricots, dattes, pruneaux), compotes, marmelades, chutneys ou confitures composent une partition de choix pour les gourmets les plus exigeants.
Le tout accompagné de vins blancs moelleux qui grâce à leur complexité et à leur bouquet accompagnent à merveille l’onctuosité du foie gras.

fig-972271_960_720

 

POINT DE VUE NUTRITIONNEL

Le foie gras, est un aliment plutôt calorique.
Pour une portion de 50g, nous avons :
-5,5g de protéines, soit 22 calories
-2,4g de glucides, soit 10 calories
-22g de lipides, soit 198 calories
Soit un total de 230 calories par portion de 50g.
Ce qui correspond à manger :
-25g de beurre
-150g de saumon
-45 ml d’huile d’olive
-60g de saucisson, soit ¼ de saucisson
Toutefois, le foie gras est riche en vitamines B9, B12 et en fer qui ont un rôle dans la formation des cellules de l’organisme, l’entretien du système nerveux et du système immunitaire,  dans la formation des globules rouges, la cicatrisation et la lutte contre les radicaux libres.
On peut manger du foie gras, lors de fête, pour se faire plaisir mais attention à sa consommation régulière.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s