Junk Food: Pour ou Contre

Aujourd’hui, nous allons vous parler d’un sujet qui nous intéresse tous : la junkfood. Importée tout droit des Etats-Unis où elle est accusée d’être à l’origine de l’obésité, du diabète, des maladies cardiovasculaires et même de dépression. en perpétuelle augmentation voici qu’elle s’invite de plus en plus dans les pays développés et en voie de développement. Il est tout à fait légitime de se poser la question :

 – « L’incidence de la junk-food sur notre santé ? » –

hamburger
Tout d’abord, qu’est ce que la junk-food ?
En français « Junk-food » se traduit par « malbouffe ». Et qu’est ce que la « malbouffe » ? Il s’agit de tout ce qui est mauvais d’un point de vue diététique et santé (trop gras, trop sucré, trop salé…) pour ne pas les citer, les hamburgers, frites, nuggets, sodas, chips, hot-dog… Tout ce qui se mange sur le pouce et qui remporte tant de succès auprès des jeunes.
En soi, manger un hamburger, hot-dog… avec de la salade ou un légume, n’est pas si déséquilibré.
On y retrouve :
Des protéines avec la portion de viande
Des féculents avec le pain qui entoure la viande
Des légumes avec la salade qui accompagne
Un apport de Calcium avec le fromage présent.
Ce sont les sauces qui accompagnent cette nourriture qui dérangent. Toutefois, consommées avec parcimonie, même ces sauces ne sont pas très énergétiques.
Là où les calories explosent, c’est en remplaçant la salade ou le légume par des frites (rajout d’une portion de féculents et de lipides). Mais là encore, si la bonne qualité des produits est confirmée, un écart de temps en temps n’a jamais tué personne.
Par contre, si l’on prend ces menus dans ces grandes enseignes qui nous font si souvent de l’œil, il est indiscutable que la qualité des produits n’est franchement pas très bonne.
Le bon steak de boucher est transformé en viande regorgeant de graisses saturées.
Les tomates sont tout juste, voire pas mûres.
Le bon fromage bien français est remplacé par du fromage fondu composé de restes et de croûtes de vieux fromages.
De plus, ces enseignes poussent à la consommation. En effet, pour 1 euro de plus, une portion XL est proposée et, pour 2 euros de plus, le second burger est offert. La tentation d’un bas prix et notre appétit stimulé font exploser le compteur calorique.
La fréquentation régulière de ces enseignes conduit irrémédiablement à une prise de poids, à une augmentation du cholestérol et les conséquences qui s’en suivent : diabète, triglycérides, maladies cardio-vasculaires…

fish and chips

Junk-food rime la plupart du temps avec fast-food, soit « restauration rapide », et repas pris sur le pouce. Pas le temps de se poser réellement pour déguster avec des couverts, en âme et conscience.
Non, non, non le plus souvent on mange avec les doigts et rapidement.
La sensation de satiété n’apparaît que 20 minutes après le début du repas, donc ce concept nous amène soit à achever le repas en ayant encore faim ou alors de ressentir la faim dans l’après-midi.

 

– EN CONCLUSION –

Manger 3-4 fois de la junk-food dans une enseigne de restauration rapide, cela ne détériorera pas votre santé et vous fera sûrement plaisir.
Toutefois, privilégiez tout de même ces plats dans des restaurants plutôt que dans des chaines de fastfood, pour la qualité des produits et le temps que vous passerez à déguster votre plat.
Pensez également à privilégier la salade ou des légumes avec ce type de produit et un fruit en guise de dessert. Toutefois, si vous cédez à la tentation, mangez, faites vous plaisir, mais surtout ne culpabilisez pas ! (pas trop souvent…)

donut

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s