L’huile de coco, la nouvelle coqueluche des fins gourmets

Exit l’huile de colza, de tournesol…la nouvelle coqueluche c’est bien l’huile de coco.
Mode d’emploi de cette nouvelle venue.
Issue de la noix de coco, elle est connue pour ses nombreux bienfaits sur la santé. Il ne se passe pas un jour sans qu’une bloggeuse qui se respecte ne la tague pas #noixdecoco. Respecté aussi bien en cuisine, qu’en beauté, elle a pour principal atout de contenter tout le monde.

Snapchat-2639216318963755881-2

5 RAISONS DE CONSOMMER DE L’HUILE DE COCO

Propriétés antibactériennes 
La présence d’acide laurique et l’acide caprylique ; des acides antifongiques puissants, permettent le bon nettoyages du tube digestif. De plus, l’acide laurique également présent est transformé en acide gras monolaurine, qui est efficace contre un certain nombre de virus dont ceux de la grippe et du rhume.
Facilite la digestion 
Les acides gras saturés présents dans cette matière grasse, sont plus saturés que celles du beurre ou de la viande rouge. Ces acides gras ont une grande qualité ; ils sont très digestes, pour le plus grand bien de notre transit intestinal.
Effet thérapeutique sur le cerveau
notamment sur la maladie d’Alzheimer, avec une amélioration de la mémoire. En effet, la consommation de ces acides gras fournit des cétones qui sont utilisés comme substitution au glucose permettant alors de nourrir le cerveau en sucre (le cerveau d’une personne atteinte d’Alzheimer est résistant ou déficient en insuline, il est donc moins bien nourri en glucose).
Soulage les démangeaisons cutanées
Avec ses vertus cicatrisantes et réparatrices et ses propriétés antifongiques, elle arrive à soulager, par de simples applications localisées, dans les cas d’eczéma, de candidat albican cutané (infection cutanée)…
DOnne Une bonne saveurs à vos plats
Sa légère saveur de coco, apporte une touche de gourmandise en cuisine. D’une odeur agréable, elle ajoute à nos plats une touche de douceur et d’exotisme. D’une très grande stabilité à hautes températures de cuisson, cette matière grasse est vraiment agréable à utiliser et l’on a du mal à s’en passer dès qu’on la découvre.

coco

 COMMENT LA CONSOMMER

L’huile de coco, est parfaite pour sublimer un plat. L’on peut facilement démarrer un risotto, faire rôtir ses pommes de terre, faire mariner sa viande ou son poisson ou même encore parfaire une poêlée de légumes. Version sucrée, on l’incorpore dans les gâteaux, dans les gaufres ou autres gourmandises à la place d’autres matières grasses.

COMMENT LA CHOISIR

N’étant pas local et même si la noix de coco est un fruit généralement peu traité, on essaye de la choisir bio et provenant du commerce équitable.
On privilégie aussi une première pression à froid pour qu’elle conserve toutes ses qualités nutritives et gustatives.

COMMENT LA CONSERVER

Vu qu’elle se conserve jusqu’à 18 mois, on choisit un récipient en verre pour la garder à l’air libre ou, encore mieux, au réfrigérateur.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s