Faut-il faire un régime? Si oui, lequel?

C’est indéniable, les régimes font partie de notre quotidien, et pour cause, 42% des hommes et 70% des femmes voudraient peser moins.

Pourtant, dans 90 à 95% des cas, les régimes sont voués à l’échec.

Et donc la question que l’on se pose : pourquoi nous mettons nous tous au régime ?

C’est tout simple, au début ils tiennent tous leurs promesses car tout régime implique une diminution de l’apport calorique, notre corps reçoit moins d’énergie et pour fonctionner, il va puiser dans nos réserves de gras (contenu dans les cellules graisseuses : les adipocytes). C’est la phase où nos kilos fondent rapidement.

Mais quand ces cellules ne suffisent plus à fournir l’énergie nécessaire, notre organisme a recours aux cellules musculaires : nos muscles fondent à leur tour.

Et c’est bien là, le cœur du problème : notre corps, plus léger et moins musclé, diminue son métabolisme de base et par conséquent ses besoins énergétiques.

En gros, pour maintenir son poids post-régime, il faudra, sur le long terme, manger moins qu’avant.

Une personne qui perd 3 kg de muscles, diminue ses besoins de 60kcal par jour, soit environ 8g de beurre et 15g de sucre !

De plus, les régimes ne correspondent souvent qu’à une période de « diète » éphémère, et aussitôt le poids souhaité atteint, nous remangeons généralement comme avant.

 legumes

FOCUS SUR LES RÉGIMES LES PLUS CONNUS:

#1 Le régime Dukan

La phase d’attaque de ce régime a pour but de ne consommer que des protéines. Par la suite on intègre des légumes, puis des fruits et du pain.

Ce régime présente un complet déséquilibre alimentaire : il entraine une carence en vitamine C, un excédent en fibres, en protéines, en calcium, magnésium et sodium.

La surconsommation de protéines induit, notamment, une sur-stimulation de la fonction rénale pouvant entraîner des pathologies rénales, une augmentation de la quantité d’urine, des pertes en minéraux. L’excédent de fibres peut, lui, causer des troubles intestinaux.

#2 Le régime Atkins

C’était le premier régime pauvre en sucre sur le marché, il s’appuie, durant la première phase, sur la suppression quasi-totale des glucides. Ce qui revient à éliminer de son alimentation : fruits, légumes, féculents, lait…, provoquant ainsi des carences en vitamines et minéraux et un manque en fibres qui causera un ralentissement du transit intestinal. Ce régime est basé sur une alimentation riche en viandes, poissons, œufs, fromages, soit un régime riche en protéines et lipides, ce qui a pour effet d’augmenter le taux de cholestérol et de sel dans le sang, entrainant donc des risques de développer une maladie cardio-vasculaire comme un infarctus ou un AVC (accident cardio-vasculaire).

#3 Les régimes dissociés

Le principe repose sur la consommation d’un aliment ou type d’aliment unique (soit viande, légumes, ou fruits … uniquement) par jour ou par semaine. Très strict et très restrictif, ce régime blase l’appétit par son manque de variété. De plus, l’équilibre alimentaire n’étant pas présent au quotidien, ce régime peut entrainer des carences notamment en vitamines, de la fatigue et des troubles digestifs.

#4 Le régime WeightWatchers

C’est le seul et unique régime qui propose une alimentation équilibrée et variée, il est établi en fonction de la teneur en calories et graisses des aliments. Il présente l’avantage d’un suivi personnalisé.

Le mieux, le moins cher c’est encore de manger équilibré et de pratiquer une activité physique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s