Comment passer les fêtes de fin d’année en évitant les excès.

Oh, oh, oh, Noel approche à grands pas… l’heure des festins de fin d’année approche…..

Et qui dit « fêtes » dit plats traditionnels et pantagruéliques qui, eux, pour le coup ne riment pas avec légèreté : foie gras, saumon fumé, chapon farci, bûche aux marrons…

Bref de vraies « bombes » caloriques.

Pour éviter tous ces excès, Fourchette & Santé vous délivre un compendium :

# ON COMMENCE PAR GRIGNOTER LÉGER À L’APÉRO

On laisse de côté les biscuits d’apéritifs, charcuteries, petits fours, feuilletés au profit de bâtonnets de légumes, crevettes (sans mayonnaise) et verrines.

Pour les boissons, nous privilégions la coupette de champagne ou du vin qui sont bien moins caloriques que les cocktails, liqueurs, vin chaud…

# MANGER DE TOUT MAIS EN PETITE QUANTITE

Ces repas de famille sont des moments de convivialité, l’occasion de se retrouver en famille. Le mot d’ordre est donc plaisir. Il n’est pas question de se priver, on ne s’interdit rien.

Le but : manger de tout pour ne provoquer aucune frustration.

Le principe : se servir de tout mais en petite quantité et éviter de se resservir.

cookie-1786885_1920

# EVITER LES SAUCES

Déjà que les repas de fêtes sont riches en énergie, il n’est pas très judicieux de les agrémenter de sauce qui risque de dénaturer le met et qui représente beaucoup de

graisses superflues.

Saucer les plats avec du pain ne ferait que nous fournir des calories sans grand bénéfice gustatif.

# PRIVILEGIER LES FRUITS DE MER

Riches en omégas 3, en protéines et pauvres en lipides et glucides, ils sont idéaux pour garder la ligne.

Très prisés pendant les périodes de fêtes, ils contiennent grande quantité de vitamines différentes (vitamines A, B, C, D et E) et des minéraux notamment l’iode, sélénium et phosphore.

Ce sont nos alliés pour les fêtes.

# ET POUR FINIR : DES FRUITS

La bûche de Noel n’est guère plus que de la crème au beurre ! Quoi de plus calorique ?

Si vous ne concevez pas Noël sans bûche, optez pour l’alternative « bûche glacée en sorbet » beaucoup moins énergétique.

Mais Noël, c’est aussi l’occasion de manger des fruits exotiques : litchis, fruits de la passion… c’est également la saison des mandarines, prêtes à ravir vos papilles, la bonne option, pour finir son repas sur une touche sucrée.

Le bon compromis : une demi-portion de bûche et une part de salade de fruit ou un fruit  🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s