Nouvelle année, nouvelles résolutions ?

Les fêtes viennent de se terminer. Et nous voilà avec nos 2 kilos annuels supplémentaires #mercipapanoel.
Bien que nos papilles se soient éclatées, nous ne sommes pas mécontents d’avoir vu le bout de ces orgies culinaires.
Mais qui dit nouvelle année, dit nouvelles résolutions.
Elles sont là, mais nous avons beaucoup de mal à les adopter car trop ambitieuses. Fourchette & Santé, vous suggère de petites résolutions, faciles à tenir et votre ligne vous remerciera de les avoir suivis.
#1 MANGER, se concentrer sur le repas!
les repas devant l’ordinateur, en travaillant ou devant la télé… Il faut manger en pleine conscience, faire une vraie pause repas. Si nous mangeons en faisant autre chose, notre cerveau assimile moins bien « le repas » et provoquera rapidement une fausse sensation de faim, une envie de manger, voire de la frustration.
#2 ATTENDRE D’AVOIR FAIM POUR MANGER
soit par habitude, envie, contraintes, réflexes ou par ennui, nous ne mangeons que rarement par faim.
Et pourtant, il est important d’avoir faim pour manger, nous sommes plus réceptifs aux signaux de satiété, nous mangeons par conséquent moins et nous prenons bien plus de plaisir à se délecter d’un bon petit plat.
qpf2glk0baa-tatiana-lapina
#3 PRENDRE SON TEMPS POUR MANGER
, ce n’est pas une course, nous n’allons pas nous faire piquer notre repas. Manger rapidement ne sert strictement à rien, sauf à avaler de l’air en plus et manger davantage, puisque le reflex de satiété ne vient que 20 minutes après le début du repas.

 

#4 ARRETER DE MANGER QUAND NOUS N’AVONS PLUS FAIM
Et oui, c’est un fait avéré, nous mangeons tous plus que ce dont notre corps a besoin . Nous mangeons au-delà de notre faim, par envie, plaisir, automatisme ou par obligation.
Or, en arrêtant de manger lorsque la faim est assouvie, nous évitons des calories superflues.
#5 CONSOMMER DES LÉGUMES ET FRUITS À CHAQUE REPAS
En entrée, plat, dessert, cru ou cuit, en salade, potage, purée ou nature, il est important de consommer des végétaux à tous les repas.
Ils nous apportent fibres, vitamines et minéraux et, vu leur volume, sont peu caloriques.
Les fibres forment un filet autour du bol alimentaire qui permet de limiter l’absorption des sucres et des graisses et d’augmenter la satiété tout au long de la journée.
Fourchette & Santé vous souhaite une belle et bonne année 2017.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s