Manger un sandwich sans prendre un gramme, c’est possible

Par manque de temps ou bien même par envie, le sandwich est un incontournable.
Pourtant il a mauvaise presse, le coupable l’inéluctable parisien confectionné à partir de jambon-beurre. Mais élaboré à bon escient, le sandwich peut être un allié pour notre ligne et bon pour notre santé.
# CHOISIR LE BON PAIN
Aux oubliettes la bonne baguette de pain. Place aux pains riches en fibres et en micronutriments : pain au levain, pains aux céréales, pains complets, pains aux fruits secs…
Nous veuillons à la texture du pain : un pain très aéré sera plus vite digéré donc moins rassasiant. Nous préférons donc les pains compacts et riche en fibres (leur index glycémique est plus bas, ils ne font pas augmenter la glycémie et l’énergie est utilisée lentement par l’organisme.
Le pain de mie est moins bon (contient des conservateurs) mais très pratique et permet de diversifier les recettes, le choisir toujours complet.
eaters-collective-197218
# OPTER POUR UNE GARNITURE DE SAISON
A partir d’une base de pain, il doit contenir des protéines en quantité suffisante : jambon, saumon, poulet, thon, viande des Grisons ou bien même du tofu.
Attention, si notre sandwich n’est pas assez riche en protéines, il ne sera pas assez rassasiant et donc quelques heures après le repas, nous risquerions d’avoir à nouveau faim.
Limiter la présence de matières grasses : nous pouvons tartiner une fine couche de beurre ou de margarine pour rendre le sandwich un peu moins sec. Cependant, si le sandwich contient du fromage, il n’est pas indispensable d’en rajouter.
Accompagner le sandwich d’une salade, mais ce n’est pas toujours possible.
Il est donc indispensable de prévoir systématiquement une garniture faite à base de végétaux. Pourquoi ? Pour apporter une part de fibres et d’antioxydants.
Pour une garniture optimale, on mise sur des légumes de saison (crus ou cuits) : carottes, aubergines, courgettes…
asnim-asnim-142813
# LES BONNES PORTIONS
S’il s’agit de l’un des plats principaux (déjeuner ou diner), nous prévoyions 80g de pain (environ 1/3 d’une baguette) et la même quantité d’apports protidiques (ex : 2 tranches de jambon).
Nous prévoyons au minimum le même poids en légumes (80g) et entre 20-30g (fine couche) de fromage (en tranche ou à tartiner).
Ajoutons à cela des bâtonnets de légumes, tomates cerises … Pour un bon apport en végétaux.
helen-martinez-14708
# BON MOYEN DE CONSERVATION
Attention, les sandwichs composés de végétaux, de fromage frais, et de produits animaliers sont fragiles et se dégradent rapidement.
Il est donc important de le préparer au dernier moment et de le maintenir au frais, emballé dans du film plastique s’il n’est pas consommé immédiatement.
Dans tout les cas, il est primordial (pour ne pas tomber malade) de ne pas le conserver plus de 24 heures).

eaters-collective-172257

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s