Adopter une alimentation équilibrée, c’est simple

Pour être en bonne santé et en forme, ce n’est pas compliqué, il suffit de manger équilibré.
# LE PETIT DEJEUNER
C’est bien connu le petit déjeuner est primordial pour bien démarrer la journée. S’il n’est pas nécessaire de manger dès le réveil, nous pouvons décaler ce repas un peu plus tard dans la matinée (en fonction de sa faim). Il est important de prévoir au petit déjeuner, un premier repas qui contient assez d’énergie pour pouvoir tenir jusqu’à midi.
Dans la vie de tous les jours:
démarrer la journée en s’hydratant avec un simple verre d’eau ou une boisson chaude (thé, café, tisane). Un fruit frais ou pressé permet de fournir des vitamines et antioxydants et participe à la réhydratation de notre organisme.
Une portion de glucides sous forme de biscottes, céréales, pain (des glucides avec un index glycémique bas pour tenir toute la matinée), un produit laitier (pour l’apport en protéines et source de calcium) pour compléter le premier repas de la journée.
Pour les adeptes d’un petit déjeuner salé, une tranche de jambon ou un œuf sont une bonne alternative (bien moins calorique et plus riche en protéines que le fromage) pour éviter les petits creux en fin de matinée et les coups de fatigue.
 
# LE DEJEUNER
Le modèle français : une entrée + plat + produit laitier + fruit est idéal, il présente une grande diversité des apports dans les différents groupes alimentaires.
Dans la vie de tous les jours :
une entrée de crudité (carottes râpées, salade de concombre…), une assiette équilibrée, composée de 1/3 de protéines (viande, poisson, œufs), des légumes cuits (1/3) et nous complétons avec une portion de féculents.
Pour le dessert, nous prévoyons un produit laitier (yaourt, fromage blanc, petit suisse, fromage) et un fruit cru ou cuit.
Si nous sommes rassasisés, nous pouvons toujours garder le dessert pour le gouter.
Attention, ne pas oublier la matière grasse (huile d’olive, de colza…) pour assaisonner les plats, ni le pain, qui devient obligatoire si notre assiette ne contient pas de féculent.
Un sandwich pris sur le pouce peut faire office d’un plat complet, mais nous veillons à ce qu’il contienne suffisamment de protéines et de légumes.
# LE DINER
Dans la vie active, le diner c’est le moment de se retrouver à table en famille ou entre amis. Lors de ce repas, l’alimentation doit être adaptée aux besoins de chacun en fonction de la composition du déjeuner.
Nous faisons attention, à ce que le diner ne soit pas trop léger car le calcul des calories se fait sur la journée et pas sur un repas.
Dans la vie de tous les jours :
Nous misons sur un diner complet avec une petite portion de protéines que nous pouvons agrémenter avec des légumes et/ou des féculents (idéal étant les 2). Nous n’oublions pas l’assaisonnement qui apporte des acides gras essentiels pour le fonctionnement de notre corps. Pour le dessert, nous misons là encore sur un produit laitier et un fruit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s