Les régimes font grossir !

Etre mince, perdre du poids …  C’est l’objectif de beaucoup de personnes. Mais si les régimes marchaient vraiment, tout le monde aurait une taille de guêpe.
Et oui, les régimes sont voués à l’échec : ils dérèglent notre organisme et sur du long terme causent un stress interne.
Alors qu’on se le dise, les régimes amaigrissants, ça ne marche pas !
Décryptage.
# LA DURÉE DES RÉGIMES
Qui dit régime restrictif, dit frustration, obsession des calories, élimination du sucre et du gras dans notre alimentation …
C’est simple, mais cela ne peut pas durer dans le temps, même la meilleure volonté du monde diminuera au fur et à mesure du régime.
En effet, en se privant d’aliments, nous tombons dansla frustration, nous craquons puis nous culpabilisons, et nous nous remettons au régime. Nous tombons alors dans un cercle vicieux.
# LE ROLE DU CERVEAU DANS LA PERTE DE POIDS
Au cours de l’histoire, la famine a été un facteur menaçant pour l’évolution de l’espèce humaine.
L’obsession d’une silhouette fine et les kilos en trop ne datent que du siècle dernier.
Pendant la période de « régime », où affamons notre corps, l’information est renvoyée au cerveau qui, en stress et en réaction à cette « diète », lutte contre la perte de poids, abaissant alors notre métabolisme de base. Lors de la reprise d’une alimentation normale, le cerveau enverra un signal à notre corps, pour créer des stocks rapidement en prévention de futurs régimes. C’est pourquoi tous les kilos perdus sont repris en plus grand nombre et rapidement #effetyoyo
# LE SOMMEIL
Faire un régime restrictif, joue sur le sommeil qui lui, joue sur notre poids.
Se restreindre, entraine un mauvais sommeil, des réveils à répétition dans la nuit, engendrant alors un stress interne qui déclenche une double réaction : au niveau du cerveau qui va chercher à augmenter la consommation calorique afin de maintenir un niveau d’énergie suffisant pour échapper au stress et au niveau des hormones du stress, qui vont chercher à stocker davantage de graisses au niveau de l’abdomen (#bide), avec sur du long terme, une prise de poids. Bonjour les kilos en plus !.
# LA SOLUTION
Adopter une bonne hygiène de vie qui combine exercice régulier et alimentation équilibrée. Il est important d’apprendre à s’écouter : manger quand nous avons faim et arrêter de manger quand nous ressentons le sentiment de satiété.
Il faut aussi arrêter de culpabiliser, les personnes minces ne sont pas forcément en bonne santé et de nombreuses personnes en bonne santé ne sont pas filiformes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s