Que manger après une folle soirée

Après une folle soirée passée à danser, rire entre amis et alterner bières, mojitos, tequila…. Le choix d’un repas n’est pas aisé.
Le macdo du lendemain de soirée ou le grec du bas de la rue est souvent l’option choisie. Mais ce n’est vraiment pas le bon réflexe à adopter.
# POURQUOI AVONS-NOUS LA GUEULE DE BOIS ?
Nausée, mal de tête, irritabilité, sensibilité à la lumière et au bruit, crampes, diarrhée sont des symptômes causés  par des changements dans la chimie de notre corps, notamment le changement hormonal et la toxicité des produits contenus dans l’alcool.
# BOIRE, BOIRE ET ENCORE BOIRE
 Et si possible boire de l’eau. L’alcool déshydrate, notre corps manque donc d’eau, il va donc récupérer l’eau disponible partout dans notre corps y compris dans le cerveau (bonjour la migraine). Idéalement, il est important de boire de l’eau dans la soirée (alterner verre d’eau et d’alcool), le soir en rentrant et le lendemain matin.
Le thé à la menthe ou la tisane de gingembre est également une bonne alternative pour réduire les nausées.
Un jus de fruits frais (pressé) pour se recharger en fructose, en vitamines et minéraux.
# QUE MANGER ?
Des fruits et des légumes : épinards, bananes et kiwis sont idéaux car riches en potassium. Avec son effet diurétique, le potassium permet d’éliminer plus rapidement les toxines présentes dans notre corps. Pas le courage de manger ? Le smoothie est une bonne alternative.
Les tomates riches en lycopènes (puissant antioxydant), aideront également à combattre l’effet de l’alcool.
Des œufs : source d’acides aminés notamment en cystéine et en taurine. Lacystéine aide à régénérer le foie tandis que la cystéine élimine l’acétaldéhyde et éthanol qui provoquent les maux de tête.
Les flocons d’avoines : un bol de flocons d’avoine (cuits et crus) permet de recharger le corps en nutriments comme le calcium, magnésium, fer et vitamine B.
# QUE FAIRE
La sieste : idéale pour bien se reposer, elle permettra au corps de se recharger les batteries.
Faire du sport : une balade, du yoga permet d’activer le métabolisme et d’éliminer les toxines de l’alcool.
# QUE FAUT-IL ÉVITER ?
La junk food : il est prouvé scientifiquement que manger sa junk food est mieux toléré par le corps avant une cuite qu’après.  Un bon gros burger avant la prise d’alcool permettra d’éviter que l’alcool soit absorbé par la paroi de l’estomac et donc d’arriver directement dans le sang. Par contre, et malheureusement manger la même chose le lendemain  matin peut irriter l’estomac, il vaut donc mieux éviter.
De l’alcool : combattre le mal par le mal ce n’est pas une solution, cela va conduire à une déshydratation du corps encore plus grande et la gueule de bois sera pire quelques heures plus tard.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s