Comment se déshabituer du gout sucré

La petite douceur à la fin du repas, le goûter… , le sucre nous en raffolons.
Et pourtant, l’OMS recommande de consommer moins de 25g de sucre par jour, pour garantir une meilleure santé, éviter les caries, les risques de surpoids et d’obésité.
Mais pas facile de s’en passer. Heureusement, Fourchette & Santé va vous donner des conseils.
# EVITER LE SUCRE RAPIDE
Le but, changer progressivement nos habitudes alimentaires. Nous commençons par moins sucrer nos boissons (thé, café…). Il est important de ne arrêter brutalement du jour au lendemain mais en douceur, en diminuant chaque jour notre consommation de sucre, jusqu’à s’en passer facilement.
Plus compliqué pour les desserts, friandises, glaces, crèmes desserts… le but n’est pas de s’en priver mais de s’en accorder seulement de temps en temps. Objectif : 1 ou 2 par semaine.
# EVITER LA NOURRITURE INDUSTRIELLE
Le sucre est un élément principal de l’industrie agroalimentaire : il permet d’augmenter le temps de conservation des aliments, renforce un bon gout…
Alors oublions tous les plats préparés du commerce, que ce soit de la soupe, les sauces tomates, la charcuteries industrielles, les desserts…
Cuisinons avec des fruits et des légumes de saison, meilleurs pour la santé et avec plus de goût.
# MISER SUR LES FECULENTS
C’est indéniable, notre organisme à besoin de glucose pour bien fonctionner. Mais à nous de faire le bon choix : si nous évitons le fructose stocké sous forme de graisse (le sucre rapide), nous misons sur les féculents (pomme de terre, pâtes, semoule, quinoa, boulgour, riz…) et les légumes secs (lentilles, pois cassés….) qui sont mieux assimilés par notre corps et convertis en énergie avec un rôle satiétéogène et régulateur d’appétit.
Quant aux fruits, ils contiennent du fructose, mais ne posent aucun problème car en quantité raisonnable.
# MISER SUR DES ALTERNATIVES MALINES
Pour ne pas craquer et garder une touche de plaisir dans nos plats, il nous faut utiliser des méthodes malines.
Nous pouvons jouer sur les arômes en utilisant des épices (ex : la vanille en poudre, de la cannelle…) dans nos yaourts nature, fromages blanc et autres laitages.
Pour jouer sur la texture, en plus du goût, nous pouvons faire torréfier quelques minutes des noisettes au four, utiliser de la noix de coco râpée, fruits oléagineux (noix, noix de pécan, amandes…) riches en vitamines E, fibres et qui régulent l’appétit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s