Sodas, attention bombes nutritionnelles !

Très sucrés, les sodas augmentent les risques de surpoids, d’obésité, de diabète, de carries… de surcroit, non contents de favoriser les carries, leur acidité abîme nos dents et met en péril nos os.
# LES FONTAINES À SODAS, DES DANGERS AMBULANTS
Les fontaines à sodas des années 1950 ne sont sans doute pas innocentes dans l’explosion de l’obésité aux Etats-Unis.
Certaines marques de fast-food avaient imaginé, en France, les remettre au goût du jour, à recharger gratuitement ou de manière forfaitaire, mais c’était sans compter sur un arrêté français par le Ministre de l’Agriculture et de la Consommation, interdisant « la mise à disposition, en accès libre, sous forme d’offre à volonté gratuite ou à prix forfaitaire » dans les lieux de restauration ouverts au public.
Les boissons visées sont les boissons gazeuses aromatisées, soit principalement les sodas. Mais également les boissons non gazeuses aromatisées, les sirops, les jus à base de concentrés, les nectars, les boissons gazeuses et sucrées, icônes de la malbouffe.
# DES BOISSONS NEFASTES POUR LA SANTÉ
Les sodas, comme toutes les boissons sucrées, sont réputées augmenter les risques de surpoids, d’obésité et de diabète, notamment chez les jeunes, d’où une alerte lancée par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et en France, les recommandations du PNNS (Plan National Nutrition Santé).
Une canette de soda (33cl) contient entre 30 et 45g de sucre.
D’après les recommandations de l’Anses (Agence de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), pour rester en bonne santé, en prévention de pathologies liées à l’alimentation, il ne faut pas dépasser 100g de sucre par jour.
En plus d’être mauvais pour notre ligne, le sucre fait grimper le taux d’insuline dans notre sang et donc avec une consommation régulière de sodas, entraine un risque de diabète accru ; celui-ci augmente de 25% lorsque nous consommons un à deux verres de boisson pétillante sucrée par jour.
De plus, le sucre abîme nos artères et fait ainsi croître le risque de maladies cardiovasculaires.
# AUGMENTENT LES RISQUES D’OSTEOPOROSE ET ALTERE LES DENTS
Toutes les pathologies citées au préalable ne sont pas les seuls méfaits des sodas, qui n’ont par ailleurs aucune valeur nutritive. Très acides, ils auraient pour effet d’altérer nos dents en usant prématurément l’émail, en particuliers chez les enfants et les jeunes.
Autre effet : ces boissons augmentent le risque d’ostéoporose, puisqu’elles contiennent beaucoup d’acide phosphorique.
Si nous en consommons au quotidien, le ratio calcium/phosphore se déséquilibre, d’où une décalcification et un risque augmenté de fracture et d’ostéoporose.
# UNE BOMBE A RETARDEMENT
Les sodas sont accusés de renfermer des substances potentiellement cancérigènes, comme par exemple l’aspartame.
Mais aussi de dérégler notre système hormonal, d’être à l’origine de problèmes rénaux, voire de faire vieillir prématurément nos cellules.
Deux verres quotidiens de soda raccourciraient ainsi l’espérance de vie de près de deux ans.
Cinq verres l’amputeraient de plus de quatre ans.
Nous vous l’avons dit, une bombe à retardement.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s