Le match: calamar vs seiche

Calamar, encornet, seiche, sépion, chipiron… C’est simple, chaque fois c’est la même chose, nous nous emmêlons les pinceaux.
Nous sommes là pour vous éclaircir.
En France, nous parlons d’« encornet » dans la moitié nord et plutôt de « calamar » dans la moitié sud, de « chipiron » dans le sud-est, de « tifelek » à Brest …
Et pourtant, ils correspondent à des espèces bien distinctes, qui sont reconnues officiellement par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) depuis 2009.
# LE PLUS GOÛTEUX
Gagnant : L’encornet blanc
Les plus jeunes spécimens, sans aucun doute, est l’encornet blanc, tendre et très parfumé dans tous les cas.
Sautés à l’ail avec un peu de persil, jeunes seiches et encornets sont délicieux.
Une chose est certaine : fuyons les encornets et les seiches congelés, ils n’ont aucun goût tant ils ont été nettoyés pour leur ôter la peau.
# LE PLUS OSSEUX
Gagnant : La seiche
Si aucun n’a de squelette, la seiche possède une coquille plus dure et la plus grande (le fameux os de seiche), tandis que le calamar n’a qu’une petite « plume » transparente.
# LE PLUS CAOUTCHOUTEUX
Égalité !
Aucun si nous choisissons les plus petits spécimens ou que nous les pochons dans une eau frémissante, 3 à 5 minutes selon la grosseur, pour qu’ils restent bien tendres.
Ensuite, deux solutions s’offrent à nous : les faire sauter très rapidement à la poêle ou à la plancha, ou mijoter tranquillement pendant 1h.
# LE PLUS FACILE À FARCIR
Gagnant : L’encornet
L’encornet, que nous pouvons garnir de légumes de saison, de chair à saucisse, de riz… et de ses tentacules, puis saisir ou pocher dans un bouillon, une sauce tomate, du vin (blanc ou rouge), du cidre ou de la crème.
# LE PLUS GROS
Égalité !
Tout dépend des espèces mais, sur les étals, le calamar (ou encornet) mesure de 20 à 40 cm (jusqu’à 60cm avec ses tentacules) et se distingue par sa forme ovale et ses longs tentacules.
La seiche, plus arrondie et avec de tout petits tentacules par rapport à son corps, peut afficher une taille allant de 10 à 40 cm de long.
# LE PLUS PRÉSENT TOUT AU LONG DE L’ANNÉE
Encore égalité !
Les deux, en version surgelée, voire décongelée (sous forme d’anneaux ou de « blancs ». Nous les préférons frais et entiers.
Le calamar est pêché d’aout à février, avec une pleine saison de novembre à janvier.
La seiche est pêchée d’octobre à mars, avec un pic d’abondance en janvier, puis entre avril et mai, au large de la côte ouest.
# LE PLUS CALORIQUE
Egalité !!
Avec 77,2 kcal / par 100g pour la seiche et 75,4kcal/100g pour les calamars, ces mollusques ont une valeur énergétique sensiblement identique. À nous de choisir, celui que nous préférons.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s