Vive le barbecue

Avec le beau temps, les envies de barbecue se font sentir !
Et si nous sortions du classique merguez-chipolatas ?
# CHOISIR DES VIANDES DE CARACTÈRE
Osons nous tourner vers des viandes auxquelles nous ne pensons pas habituellement.
Un exemple ? Le sanglier.
Il convient tout à fait au barbecue. Les filets se découpent en cubes et se cuisent en brochettes, les épaules et le jambon, badigeonnés d’un peu d’herbes sont prêts en 20 minutes.
Pensons aussi au lapin, veau ou encore à l’agneau.
# DES BROCHETTES SUPER CHOUETTES
Magret de canard et poire, pêche ou figue.
Poulet, courgette et citron.
Veau, champignon et bacon.
Saumon, tomates et noix.
Foie de veau, aubergines et oignons…
Bref, les brochettes laissent libre cours à notre imagination et nos envies.
Si nous mélangeons des aliments dont le temps de cuisson est différent, nous les coupons de tailles différentes, plus finement pour le porc et le poulet que le bœuf, par exemple.
# LE POISSON : C’EST TOUT BON
Au barbecue, avec une grille placée relativement loin des braises et une cuisson indirecte et pas trop longue pour ne pas assécher, thon, saumon, poulpe, seiche sont faciles à bien cuire, et plus facile encore à la plancha.
Pour le cabillaud, la daurade, la lote et le flétan c’est un peu plus compliqué car ils ont une fâcheuse tendance à se morceler.
Pour les poissons entiers ou en grosses pièces, nous comptons environ 20 minutes pour 500g , en pavés : 5 minutes pour 1 cm d’épaisseur.
Pour des chairs délicates comme celle des filets de rougets, faites un aller-retour ou privilégier les papillottes…. D’ailleurs
# LES PAPILLOTES, ÇA NOUS BOTTE
Plus originales que l’aluminium, les feuilles de vigne, de bananier ou de mais (trempées 1h au préalable) apportent un goût particulier aux papillottes mais ne se marient pas très bien avec les aliments acides comme la tomate, le citron.
Ce mode de cuisson est idéal pour la viande, le poisson, les légumes mais aussi les fruits !
# DES LÉGUMES FONDANTS !
Le secret ? Les cuire séparément de la viande, sans dépasser 200°C.
À la plancha ou sur un plat spécial barbecue, les tomates provençales et les poivrons cuisent 7 minutes par moitié, les asperges 6 minutes et les chapeaux de champignons seulement 4 minutes.
D’autres sont plus longs à cuire : 15 à 30 minutes pour les courgettes, les aubergines ou les pommes de terre entières, emballées dans de l’alu.
Plus rapide : les précuire à l’eau ou bien les détailler en rondelles de 2 ou 3 cm d’épaisseur, 10 minutes sur le grill et c’est prêt !!!
# PLANCHA OU BARBECUE
Les pièces de viande cuisent plutôt au barbecue.
Au contraire, les fruits de mer, légumes, fruits préfèrent la plancha.
# BONUS : RÈGLES POUR UNE VIANDE TENDRE
La viande sèche, lorsqu’elle perd son jus. Ne pas piquer les saucisses avant cuisson et utiliser une pince plutôt qu’une fourchette pour retourner la viande.
Le sel ayant également tendance à faire dégorger les aliments, nous les salons après cuisson.
Fermer le couvercle du barbecue (s’il en possède un)
User et abuser des marinades !!!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s