Fan de farine

Un indispensable de nos placards, la farine est issue de grains moulus ou de toute autre céréale, voire de légumineuses.
Surprenante, elle est donc variée et peut s’adapter à différents goûts, recettes ou intolérances.
Petit récapitulatif.
# LES FARINES DE FROMENT
C’est la plus utilisée en France, le froment désignant le blé sous toutes ses formes.
Elle est classée en 6 types :
T45 : la plus blanche pour la pâtisserie
T55 : ordinaire pour toutes sortes de préparations
T65 : pour les pizzas ou les pains spéciaux
T80 : semi-complète ou bise pour les pains spéciaux
T150 : farine intégrale pour pains au son
A noter qu’on appelle « fine fleur de froment » une qualité supérieure, plutôt réservée à la pâtisserie.
# LA FARINE DE SEIGLE
Panifiable mais pauvre en gluten.
Naturellement un peu grise, elle est toutefois riche en vitamines et minéraux. Elle est tout à fait recommandée pour les pains d’épice ou encore pour le pain de seigle.
# LA FARINE D’ÉPAUTRE
Comme la farine de seigle, elle est panifiable mais pauvre en gluten. Elle résulte du petit épeautre et du grand épeautre, l’épeautre étant une variété de blé très ancienne. Son avantage : le petit épeautre contient 8 acides aminés essentiels et son très bon goût de noix est apprécié dans les gâteaux.
# LA FARINE DE RIZ
Avec son goût neutre et sa couleur très blanche, nous la retrouvons souvent dans la fabrication de nouilles asiatiques ou les galettes de riz. Elle est très fine, possède une texture friable et se décline en blanche, semi-complète et complète. Très facile à utiliser avec d’autres farines.
# LA FARINE DE MAÏS
Là encore, son goût neutre facilite le mélange avec d’autres farines. De couleur jaune pâle, elle sert autant en salé qu’en sucré.
Attention, elle ne doit pas être confondue avec la fécule de maïs, qui est blanche et riche en amidon.
En revanche, elle peut être utilisée seule dans la pâtisserie sans gluten.
# LA FARINE DE SARRASIN (BLÉ NOIR)
Grise, avec un goût assez prononcé (qui rappelle la noisette), elle est capitale pour de vraies galettes bretonnes.
Elle peut aisément être associée à une farine de riz ou une fécule. Elle est aussi riche en fibres et en protéines.
# LA FARINE DE CHÂTAIGNE
De couleur beige, à la saveur prononcée, elle est dense et riche en fibres, elle rassasie et rentre avec bonheur dans nos recettes sucrées. Elle est sublime avec du miel, des fruits secs et des épices.
# LA FARINE DE LENTILLES ET POIS CHICHES
Du point de vue nutritionnel, la farine de lentille est intéressante car riche en fer et en fibres, mais pauvre en lipides et très digeste. Assez légère, elle est utilisée pour lier ou en complément d’une farine neutre.
Celle de pois chiches est jaune pâle, reste très fluide et polyvalente et très intéressante sur le plan nutritionnel.
# LES AUTRES FARINES
Les farines de soja et de quinoa ont un goût prononcé.
Celle de lupin est relativement passe-partout.
La farine de millet se conserve au frais.
Celle d’amarante apporte du moelleux
Bref, nous sommes aguerris pour découvrir ces farines 🙂
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s